Les Etats-Unis: un marché difficile pour l’industrie du luxe

LouisVuitton_Champs_ElyseesD’après le patron du groupe suisse Richemont, Norbert Platt, les Etats-Unis risquent de rester un marché difficile pour l’industrie du luxe pendant encore quelques temps, voire des années, à cause de la crise économique. Les Américains n’osent plus s’afficher avec des bijoux de luxe, alors que leur voisin vient peut-être de se faire licencier. Ils ont plutôt mauvaise conscience par rapport à cela, et cette situation risque de continuer encore un petit moment contrairement à la Chine, qui a connu une croissance inespérée dans ce même secteur cette année. Déjà l’année dernière, les Etats-Unis avaient fait pale figure face à une baisse des ventes importantes, alors que le marché n’était pas encore touché par la crise.

Cette annonce faite par le groupe Richemont confirme le projet Colbert, lancé jeudi dernier, et qui a pour but de promouvoir les marques de luxe sur le continent asiatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.